Bovis déménagement, transport

13 - Bovis Escolan Agence bovis

31/01/2022

 

Carpentras : Mgr d'Inguimbert déménage ses collections

La Provence - Samedi 29/Janv./2022

https://www.laprovence.com/article/edition-vaucluse/6641970/mgr-dinguimbert-demenage-ses-collections.html?amp


Une dizaine de personnes en permanence et autant de manière ponctuelle travaillentsur le chantier. Fin des opérations prévue en septembre 2022.PHOTOS F.BE.



Les fonds anciens de la bibliothèque représentent 8 600 ouvrages, répartis pour leur transport en 430 cartons et 30 palettes

Quand on pénètre dans les hautes salles aux murs mis à nu, le choc est sidérant ! Les étagères remplies d'ouvrages vénérables soigneusement alignés dans les enfilades sombres des salles de la désormais ancienne bibliothèque, n'en finissent pas de se vider. Dans un futur que l'on espère le plus proche possible, ces témoignages de l'immense richesse des collections rejoindront l'aile muséale de l'Hôtel Dieu.

Avant cela, les priorités des équipes en charge du déménagement sont d'un tout autre ordre, ainsi que l'ont expliqué au maire Serge Andrieu et à Jean-François Sénac, adjoint aux équipements, les intervenants de l'impressionnant chantier, lors d'une visite des lieux ce jeudi.

Extraction, dépoussiérage, ordonnancement, conditionnement, suivi et transport obéissent à des protocoles stricts. "Après un repérage, les livres sont extraits par rapport à leur futur classement à l'Hôtel Dieu ; dans un ordre qui part du bas, là où sont placés les livres les plus volumineux et les plus lourds, pour remonter étage par étage. Ce fonctionnement demande une bonne connaissance des fonds. Selon leur état, ils sont confiés à l'atelier de Cédric Lelièvre restaurateur consultant en conservation préventive. Le référencement de chaque ouvrage est recontrôlé par un enregistrement informatique" indique Aurélie Koecke régisseuse des collections, assistée de trois collaboratrices.

Olivier Dessenis, manager technique d'AB Antiquo, spécialisé dans la conservation préventive et curative du Patrimoine écrit, confirme "Nous travaillons toujours en binôme avec un agent de la bibliothèque. On a commencé par prendre des mesures pour commander des conditionnements en carton aux formats exacts et fabriqués exprès en Allemagne. La composition du carton est d'ailleurs spécialement élaborée dans un objectif de conservation optimale d'ouvrages fragiles".

Vidé des oeuvres léguées par l'historien ancien maire de Carpentras, le "cabinet Barjavel" est transformé en salle de dépoussiérage et de conditionnement. Là aussi, règnent l'ordre et la méthode. À La fin du chantier, 4 500 boîtes contenant un ou plusieurs volumes seront passées par les mains de la responsable Karine Abrahamian et de son équipe.

Les caisses sont ensuite descendues par un treuil via une tour métallique installée dans la cour du musée, puis, dûment filmées elles sont mises sur palettes et prêtes à un départ définitif. Le tout est, cela va sans dire, hautement sécurisé !

Enfin, après leur démontage et leur restauration, les rayonnages historiques en bois fabriqués pour Mr d'Inguimbert seront réemployés et feront partie des réserves visitables. "Ainsi, dans le nouveau musée, les cabinets Barjavel et d'Inguimbert seront réinstallés à l'identique et scénographiés afin de permettre au public de les visualiser au travers d'un vitrage de protection", précise Jean-Yves Baudouy attaché de conservation du patrimoine en charge des fonds patrimoniaux et museaux.